Le bouillon d’os, un cocktail santé pour le chien

Santé

Le bouillon d’os est un moyen facile et peu onéreux d’apporter de nombreux nutriments à votre chien. Pourquoi et comment le préparer facilement.

Lorsque les jours raccourcissent et qu’il fait froid, si votre chien est convalescent ou vieillissant, un remède idéal que nos grand-mères préparaient avec soin est le bouillon d’os.

Le bouillon d’os est nutritif

Et elles avaient raison ! Car ce ragoût a de très nombreuses vertus nutritives, pour nous ou notre chien. Parce qu’il contient bon nombre de minéraux (calcium, phosphore, silicium, soufre, magnésium), il participe à la protection des articulations chez les toutous âgés, soutient le système immunitaire et aide à maintenir un intestin sain.

Une recette pleine de bonnes choses, naturelle et peu onéreuse !

La recette du bouillon d’os

  1. Os (poulet, dinde, boeuf, canard, …)
  2. Vinaigre de cidre de pomme
  3. Eau

Et c’est tout ? Mais oui, c’est tout ! Mettez ces os dans une mijoteuse (appareil électrique qui permet des opérations de mijotage sans surveillance), recouvrez-les d’eau et rajoutez 2 doigts d’eau au-dessus. Puis ajoutez deux ou trois cuillères à soupe de vinaigre de cidre (ce qui servira à extraire les vitamines et minéraux contenus dans les os). Vous pouvez aussi remplacer le vinaigre de cidre par du citron.

Ensuite, on règle à basse température et on laisse mijoter le tout de nombreuses heures, en vérifiant que les os soient toujours bien recouverts d’eau. Au besoin, on rajoute de l’eau. Il n’y a pas consensus sur le nombre d’heures. Traditionnellement au Royaume Uni, ils faisaient cuire pendant 9 heures. Sinon, certains conseillent 24 heures. Personnellement, quand je fais du bouillon d’os, je fais cuire toute une journée (11-12 heures).

Une fois la cuisson terminée, éteignez le feu et filtrez les os, à jeter ensuite car les os se fragilisent à la cuisson, ils peuvent donc entraîner des blessures ou une occlusion intestinale si le chien en mange.

Bouillon d'os filtré

Une fois que le bouillon a refroidi, vous pouvez le mettre au réfrigérateur pour qu’il y ait solidification. Enlevez la couche de gras du dessus. Et dessous, vous aurez la fameuse gélatine, si bonne pour les articulations!

Vous pouvez régaler votre chien en lui donnant 2-3 cuillères (à café ou à soupe selon la taille du toutou) de bouillon mélangées à sa nourriture tous les jours plusieurs jours de suite.

Pratique : le bouillon d’os peut se conserver au congélateur. Au frigo, il se conservera trois ou quatre jours.

Petits extras à ajouter au bouillon

– Utilisez vos propres restes de viandes (les os) ou demandez des restes à la boucherie.

– Les pattes de poulet, les articulations et les jointures ajoutent beaucoup de saveur au bouillon d’os, pour le plaisir de votre chien. Favorisez les os qui contiennent du cartilage car ce sont ceux qui renferment le plus de collagène (c’est ce qui va former la gélatine).

– Pour un bouillon encore plus vitaminé, on y ajoute des légumes adaptés pour le chien (à trouver dans cet article) : le céleri, haricots verts, les carottes et les épinards sont des légumes sains et faciles à digérer pour les chiens. Préferez-les frais et bios.

– Ajoutez-les en fin de cuisson pour les ramollir, puis filtrez-les comme le reste.

maintenir son chien agé avec le bouillon d'os

Maintenir son chien agé en forme avec le bouillon d’os

 

Y-a-t-il un risque de contamination par le plomb quand on donne du bouillon d’os?

Quelques études scientifiques ont émis l’hypothèse qu’on pouvait se contaminer au plomb en mangeant du bouillon d’os (la dissolution des os relachant le plomb stocké initialement dans les os) et préconisant de faire des études sur le sujet.

En 2017, l’étude suivante Essential and toxic metals in animal bone broths a étudié la capacité d’extraction de minéraux et métaux en fonction de l’acidité et de la durée de cuisson. Elle a conclu que le risque de contamination au plomb, cadmium et aluminium était très faible car la teneur trouvée était très faible (quelques μg/L). En comparaison, la limite de qualité pour la teneur en plomb dans l’eau destinée à la consommation humaine est de 10 µg/L en France.

D’après ces données, notre bouillon d’os est sans danger, surtout si vous choisissez des os issus de viande de qualité (car le plomb que l’on retrouve dans les os a été « ingéré » à un moment donné et celui-ci se trouvait dans l’environnement du bétail).

La composition du bouillon d’os

Les os contiennent de nombreux minéraux et des acides aminés formant les protéines de type collagène.

Du collagène

Le collagène représente 30% des protéines totales du corps. Il entre dans la constitution du cartilage, des ligaments, des tendons, des os et de la peau.

La gélatine est le collagène hydrolysé sous l’action de la cuisson. Les longs filaments de collagène sont « cassés » en peptides de taille plus petite.

Des glycosaminoglycanes (GAGs)

Les GAGs se lient aux protéines en formant des sulfates qui font partie intégrante du tissu conjonctif et du liquide synovial responsable de la lubrification des articulations. Les GAGs participent aussi à la formation de la peau, des os et du cartilage.

Choisissez des os qui ont toujours du tissu conjonctif comme des tendons,  ligaments ou cartilage car ce sont ces partie qui en renferment le plus. Et aussi les os recouverts de peau pour augmenter les bienfaits sur la santé de la peau

Des acides aminés

On trouve dans le bouillon d’os des acides aminés qui sont importants pour le métabolisme du corps comme la glycine, la proline, et la glutamine. La proline stabilise le collagène et rentre dans sa composition. Tout comme la glycine qui agit comme neurotransmetteur. La glutamine est l’acide aminé le plus présent dans la circulation sanguine. Elle a une action bénéfique sur le cerveau et aussi sur le « second » cerveau, les intestins, car elle sert de source d’énergie pour les cellules de l’intestin et du système immunitaire.

De la moelle

C’est dans la moelle « rouge » que sont fabriquées les globules rouges (sang) et les globules blancs (immunité). La moelle « jaune » entrepose le tissu graisseux. On pense que la cuisson de la moelle lors de l’élaboration du bouillon d’os peut extraire ces composants mais on n’a pas encore étudié la biodisponibilité.

Des minéraux

On retrouve les minéraux suivants dans le bouillon d’os :

  • Calcium
  • Magnesium
  • Cuivre
  • Fer
  • Manganèse
  • Phosphore
  • Potassium
  • Sodium
  • Zinc

Tout va dépendre de l’acidité du bouillon (avec le vinaigre de cidre) et de la durée de cuisson.

L’étude citée plus haut (Essential and toxic metals in animal bone broths) rapporte que l’extraction du calcium et magnésium est meilleure si le pH se trouve aux alentours de 5,5 et la durée de cuisson est supérieure à 8H. Par contre, les quantités extraites ne représentent que 5% des besoins journaliers.

Pas besoin de milieu acide pour le fer et zinc qui sont extraits dès le début de la cuisson.

Le bouillon d'os : un super aliment

Le bouillon d’os : un super aliment

Les bienfaits du bouillon d’os

Nous constatons donc que dans le bouillon d’os sont concentrés bon nombre de composants nécessaires à la bonne santé de l’organisme.  La cuisson et l’extraction par le vinaigre de cidre des os rend de nouveau disponibles ces réserves.

Il fait partie des « super aliments » parce qu’il agit dans tout le corps.

Il participe à :

  • La santé de la peau
  • La santé métabolique et cardiovasculaire
  • La performance musculaire
  • La santé des os et des articulations
  • La santé intestinale
  • Une bonne digestion
  • La détoxification du foie et des reins
  • La santé des yeux
  • La santé du cerveau
  • La stimulation du système immunitaire et la réduction des inflammations.

Si vous voulez en savoir plus sur le sujet et si vous parlez l’anglais, je vous invite à consulter l’article du Dr Chris Kresser, The Bountiful benefits of bone broth : a comprehensive guide.

En conclusion…

Si l’hiver est le moment idéal pour offrir ce festin à votre ami à quatre pattes, il sera recommandé en toutes saisons aux animaux à la santé un peu plus fragile. Il est certain qu’en plus des bienfaits des nutriments contenus dans le bouillon d’os, votre toutou adorera cette délicieuse saveur-maison…

Allez, hop, aux fourneaux !

Le bouillon d'os est idéal pour le chien agé ou convalescent

 

Toutes les idées au naturel pour nos toutous

Nos derniers posts Santé au naturel

Nutrigénomique : mon chien est ce qu’il mange

Nutrigénomique : mon chien est ce qu’il mange

Qu'est-ce que la nutrigénomique? Quelles sont les applications pour nos chiens? Swanie Simon, naturopathe pour animaux a écrit un article simple et pratique sur cette science. Voici son article traduit ci-dessous avec son autorisation. Nutrigénomique - vous êtes ce...

Nos derniers posts Alimentation & Compléments

Nutrigénomique : mon chien est ce qu’il mange

Nutrigénomique : mon chien est ce qu’il mange

Qu'est-ce que la nutrigénomique? Quelles sont les applications pour nos chiens? Swanie Simon, naturopathe pour animaux a écrit un article simple et pratique sur cette science. Voici son article traduit ci-dessous avec son autorisation. Nutrigénomique - vous êtes ce...

Nos derniers posts Comportement & Education

Comment rendre votre chien heureux ?

Comment rendre votre chien heureux ?

Vous avez envie de rendre votre chien heureux et bien dans ses pattes ? Quel est votre rêve exactement ? Un chien joueur mais calme à la maison quand vous voulez être tranquille ? Câlin mais pas collant ? Attaché à vous mais qui sait rester seul sans détruire tout...

Qu’est-ce que le medical training ?

Qu’est-ce que le medical training ?

Soigner son animal s’avère parfois compliqué et pour certains cela devient même un véritable combat. Chaque fois cela entache la relation de confiance que nous essayons tous de construire avec notre chien. C’est pourquoi dans cet article je vous explique ce qu’est le...

Nos derniers posts Thérapies

Nos derniers posts Divers

Lettre d'information

 

Zéro spam, que des informations utiles pour soigner votre chien au naturel

Bravo, votre inscription est complète !