Les huiles essentielles, beaucoup d’entre nous s’en servent déjà au quotidien. Mais savez-vous que l’on peut les utiliser également pour nos compagnons à quatre pattes ? Voici comment s’en servir pour soigner toutou au naturel !

Mais d’abord, que sont les huiles essentielles, au juste ? Il s’agit d’extraits aromatiques naturels de matériel végétal, notamment des herbes, des feuilles et des fleurs. L’utilisation première des huiles essentielles remonte au temps de l’Egypte ancienne : ses habitants avaient mis au point des techniques de distillation et ont été les premiers à découvrir leurs utilisations médicales.

Ce processus se poursuit jusqu’à aujourd’hui avec des recherches pharmaceutiques sur leurs applications, recherches qui constituent une grande partie des études botaniques au niveau mondial.

Processus d’extraction :

Les huiles essentielles peuvent être extraites via deux méthodes clés : la distillation et l’expression.

La distillation à la vapeur est la méthode la plus souvent utilisée pour les extraire : pendant ce processus, les plantes sont placées dans un alambic. Sous pression, les composés aromatiques s’échappent de la matière végétale et s’évaporent dans la vapeur. La vapeur accompagnée de l’huile essentielle traverse alors un système de refroidissement et l’HE, plus légère que l’eau, flottera au sommet dans le récipient. 

L’expression, quant à elle, est une méthode d’extraction à froid. Dans ce processus, l’HE est extraite à partir du matériau sous haute pression mécanique. 

Les HE peuvent s’utiliser de diverses manières : appliquées sur la peau, utilisées dans le bain, pour un massage aromatique ou tout simplement inhalées, soit directement, soit à l’aide d’un diffuseur. 

Parce qu’il a été démontré qu’elles ont de nombreux effets bénéfiques sur l’état de santé de l’être humain, des études sont menées pour mieux codifier l’utilisation des HE chez les animaux et notamment chez le chien. Et bonne nouvelle : on peut les utiliser pour soigner de nombreux problèmes animaliers..

Le saviez-vous ?

Les huiles essentielles adaptées aux chiens ne le sont pas forcément pour les chats, qui y sont particulièrement sensibles. Les traitements aux HE sont généralement déconseillés sur les chats.

Quand utiliser les huiles essentielles chez le chien ?

Les HE peuvent aider à solutionner divers problèmes de comportement canins, tels que l’anxiété de séparation, l’anxiété de l’orage ou l’agressivité basée sur la peur. 

De par les propriétés antifongiques de certaines, elles permettent de traiter les allergies et les infections aux oreilles des chiens. 

Pour aider les chiots en période d’ajustement (c’est-à-dire lors du changement de niche ou lors de l’ajout d’un nouveau compagnon à quatre pattes), l’utilisation d’une HE est une solution naturelle idéale. 

Il existe encore de nombreuses autres utilisations des huiles essentielles pour chien, y compris : le soutien du foie, le soutien des reins, le soutien immunitaire, …

On le voit, elles sont bénéfiques pour la santé générale de nos toutous, mais pas à utiliser n’importe comment !

Comment-utiliser-huile-essentielle-pour-chien

Quelle huile essentielle puis-je utiliser pour mon chien ?

Voici une liste d’HE à utiliser comme remède pour vos chiens, ainsi que les pathologies pour lesquelles elles sont conseillées. Pour les posologies, fiez-vous à ce que conseille le fabricant ou un aromathérapeute.

Citron (Citrus limonum) : l’HE de citron jaune a des propriétés antioxydantes, antiseptiques et est un excellent tonifiant ! Stimulant immunitaire, antiviral, antiseptique, on l’utilisera en diffusion pour redynamiser un toutou convalescent ou réguler le système nerveux du chien stressé.

Camomille sauvage (Matricaria recutita) : nous la recommandons pour la fabrication de votre shampoing naturel pour chien, et à juste titre : elle est excellente pour les réactions allergiques des toutous à problèmes cutanés.

Camomille romaine (Chamaemelum nobile) : La camomille romaine est connue pour ses vertus calmantes du système nerveux, ainsi que pour ses actions anti-spasmodiques (crampes). Enfin, on pourra l’utiliser pour les douleurs dentaires de son compagnon à poils.

Eucalyptus Radiata (Eucalyptus radiata) : antifongique, l’eucalyptus radiata lutte contre les champignons et les bactéries. Elle possède également des propriétés antivirales (infections broncho-pulmonaires, grippe, rhume…), et des propriétés anti-inflammatoires. Déconseillée chez les chiots.

Eucalyptus citronné (Eucalyptus citriodora citronnellalifera) : calme les démangeaisons et repousse les insectes. Pour un effet préventif, on versera quelques gouttes d’HE d’Eucalyptus citronné dans le shampoing du chien.

Genévrier de Virginie (Juniperus virginiana) : voici un autre tonifiant, mais pas uniquement : l’HE de Genévrier de Virginie est également excellente pour les problèmes de peau du chien, tels que l’eczéma ou la dermatite.

Géranium d’Égypte (Pelargonium x asperum) : antifongique, l’HE de Géranium d’Égypte peut être utilisée contre les champignons. Elle est également recommandée en cas de problèmes cutanés.

Gingembre (Zingiber officinale) : anti-inflammatoire et anti-nauséeux, soulage les douleurs liées à l’arthrite, la dysplasie, et les douleurs musculaires en général.

Lavande (Lavandula angustifolia) : la plus apaisante des huiles essentielles. Elle permet réduire les rougeurs, les démangeaisons ou l’inconfort lié aux problèmes cutanés. L’huile de lavande est également reconnue pour son action anti-parasitaire (contre les tiques et les puces). Enfin, elle chassera les acariens du panier de votre compagnon.

Menthe poivrée (Mentha x piperita) : lutte contre les problème de digestion, les démangeaisons, la menthe poivrée repousse également les insectes. A utiliser avec beaucoup de précaution : la haute concentration en menthol de la menthe poivrée et son effet rafraîchissant peuvent être dangereux chez les animaux, si insuffisamment dilués. L’huile essentielle de menthe poivrée est déconseillée chez les chiots, les femelles en gestation ou allaitantes.

Niaouli (Melaleuca quinquenervia) : à nouveau une huile essentielle à puissante action antibactérienne, mais moins irritante que l’arbre à thé. L’HE de Niaouli lutte également contre les irritations de la peau du chien et ses allergies cutanées.

Thym Linalol (Thymus vulgaris ct Linalol) : recommandée pour les problèmes de peau en général, l’HE de thym linalol est aussi connue pour lutter contre les douleurs de l’arthrite et les rhumatismes tant chez les  humains que chez les chiens.

Tea Tree (Melaleuca alternifolia) : l’huile essentielle d’arbre à thé fait partie des huiles essentielles les plus réputées pour ses propriétés antibactériennes. Les chiens la tolèrent sans problème et vous pouvez par exemple utiliser 1 goutte d’HE d’arbre à thé pour une portion de dentifrice afin de lui laver les dents.

Sauge sclarée (Salvia sclarea) : une HE calmante pour les nerfs des toutous stressés. La Sauge sclarée ne s’utilise qu’en quantité restreinte, bien diluée, pas chez les femelles en gestation ni les chiots.

Comment utiliser les huiles essentielles chez le chien ?

Prudence est mère de sûreté et l’on s’y prendra progressivement lors de l’introduction des huiles essentielles dans l’environnement du chien. Il est nécessaire de commencer par une petite quantité d’HE diluée puis d’observer le comportement de notre compagnon.

Si sa réponse est neutre mais que l’effet thérapeutique souhaité n’est pas obtenu, la quantité d’huile peut être augmentée. Il importe que le maître prête une attention particulière aux réactions du chien pour repérer ses effets potentiels … et ajuster éventuellement la dose.

L’utilisation de l’huile essentielle sur les chiens se fera de deux manières principales :

L’application via la peau :

L’application de l’huile essentielle peut se faire directement sur la peau (topique), via un mélange avec d’autres substances. Il est conseillé de commencer avec des huiles diluées et d’en ajouter au fur et à mesure si nécessaire. L’application cutanée se fait généralement le long de la colonne vertébrale ou sur le bout des oreilles, les endroits où elles sont le mieux tolérées. Elle peut également se faire aux pattes (sur la peau entre les coussinets de la patte). Puisqu’il s’agit d’une zone sensible, il est conseillé d’utiliser une HE bien diluée. Evitez toujours ses muqueuses : yeux, truffe et appareil reproducteur.

La diffusion aromatique aérienne :

Comme pour les humains, faites diffuser quelques gouttes d’HE dans l’air via un diffuseur tirant directement l’huile de la bouteille et la dispersant dans l’air.

Dans ce cas, la diffusion se fait uniquement dans des pièces ouvertes de telle sorte à laisser l’animal quitter la pièce si cela ne lui convient pas.

Soyez-y attentif et ne forcez jamais l’animal.

Applications via la peau : comment les préparer ?

1. En pommade
Crème neutre pour mélange aux huiles essentielles

En cas de problème de peau chez notre toutou, on mélangera quelques gouttes d’HE avec une crème neutre (ou “base” neutre). Et qu’est-ce qu’une “crème neutre” ? Il s’agit d’un produit de base destiné à être enrichi par des extraits végétaux (ou minéraux) afin de fabriquer un produit de soin ou de beauté. La vaseline, comme vous le savez sans doute, est un dérivé du pétrole. Pas très bio tout ça ! Alors préférons les crèmes ou bases neutres bio, que vous trouverez facilement sur le Net.

Pour des cataplasmes, l’on peut également utiliser de l’argile verte, à laquelle on ajoutera quelques gouttes d’HE. Un remède utilisé depuis toujours !

Ne négligeons pas les propriétés de l’Aloé Vera, pour fabriquer son mélange aux huiles essentielles pour chien.

Parce que la plante est un véritable miracle de la nature (composé d’acides gras, de minéraux, de vitamines), il conviendra tout à fait pour fabriquer un “gel nourrisant aux huiles essentielles pour votre chien“.

Vous pourrez même le confectionner vous-même très facilement à partir des tiges de la plante, ce qui est plus écologique, puisque sans déchets plastiques. De nombreux tutoriels se trouvent sur Internet.

Gel-Aloé-Vera-aux-huiles-essentielles
2. Dans une huile végétale

La dilution des HE dans de l’huile végétale permet d’apporter à l’animal des qualités adoucissantes et nourrissantes supplémentaires. Riches en acides gras et en vitamines, les huiles végétales suivantes sont à utiliser sans crainte : pépins de raisin, germe de blé, noisette, millepertuis ou maïs. Appliquez-les en légers massages sur la colonne vertébrale de votre toutou en remontant de la queue à l’échine. Quelques gouttes du mélange suffisent.

Dilution : les proportions pour fabriquer son mélange huile végétale & huiles essentielles sont les suivantes : environ 20% d’HE pour 100% d’huile, ou 2 gouttes d’HE pour 10 gouttes d’huile végétale.

Shampoing pour chien aux huiles essentielles : comment le préparer ?

Pour préparer son shampoing aux huiles essentielles pour chien, on se servira d’une base lavante neutre (et bio de préférence). En effet, les produits chimiques agressent le PH du chien qui est de 7 (PH neutre). En voici les ingredients, dans les proportions suivantes :

250 ml de la base lavante neutre bio

4 à 5 gouttes d’huile essentielle de géranium Bourbon (antiparasitaire et bénéfique pour troubles dermatologiques)

4 à 5 gouttes d’huile essentielle de lavande officinale (anti-parasitaire)

4 à 5 gouttes d’huile essentielle de camomille sauvage (excellente pour les irritations de la peau)

4 à 5 gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus citronné (action répulsive contre les insectes)

Fabriquer un mélange aux huiles essentielles contre les tiques :

Pour lutter contre les tiques, on pourra fabriquer un mélange que l’on aspergera sur le toutou avant chaque promenade. Et bien sûr, on évite les muqueuses. En voici les ingrédients, dans les proportions suivantes :

250 ml d’eau

2ml d’HE de lavande (Lavandula angustifolia)

2ml d’HE d’eucalyptus citronné (Eucalyptus citriodora citronnellalifera)

2ml d’HE de tea-tree (Melaleuca alternifolia)

Fabriquer un mélange aux huiles essentielles contre les puces :

Pourquoi ne pas fabriquer vous-même votre collier anti-puces pour votre chien ? C’est facile et 100% naturel. Pour ce faire, on se servira des HE suivantes, dans les proportions indiquées :

– 50 ml d’eau

– 3 à 5 gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus citronné

– 3 à 5 gouttes de lavande

– 3 à 5 gouttes de citron

– 2 à 3 gouttes de menthe poivrée

On laisse tremper le collier (en tissu) du chien dans le mélange durant plusieurs heures. L’imprégnation se fera tous les deux jours en période d’infestation de puces. Si vous désirez utilisez de l’huile végétale plutôt que de l’eau, ajoutez alors les HE à raison de 2 à 3 gouttes pour une cuillère à soupe d’huile végétale et frictionnez-en votre toutou.

Quelle HE acheter ?

De manière générale, il vous faudra prêter attention à acheter un produit pur à 100%, non altéré et non mélangé avec d’autre substances. Pour cela, méfiez vous des produits vendus en grande surface ou magasins trop généralistes : préférez les huiles essentielles vendues en pharmacie, magasins bio et/ou naturels et fabriqués en U.E.

Un fabricant d’huile essentielle fiable vous informera sur : le procédé d’extraction, le nom de l’HE en latin, la méthode de cultivation, le pays d’origine et le pourcentage de pureté de son huile (idéalement, 100%).

Les risques en cas de mauvaise utilisation chez l’animal

Utilisées correctement, elles constituent un élément intéressant pour les soins médicaux vétérinaires. Mais elles peuvent provoquer des effets secondaires indésirables et même dangereux sur la santé du chiot et du vieux chien, si mal utilisées.

Selon le Centre anti-poison CAPAE Ouest : “une intoxication par ingestion se traduit fréquemment par l’apparition de troubles digestifs, avec des vomissements et une hypersalivation.

Des troubles nerveux sont également observés, tels qu’un abattement, des tremblements ou des troubles de l’équilibre. Les huiles essentielles peuvent aussi causer des irritations locales pouvant aller jusqu’à des ulcères lors de contact avec la peau, voire des problèmes respiratoires en cas d’inhalation”.

On le comprend, “naturel” ne signifie pas “sans danger aucun”.

“Les huiles essentielles doivent être utilisées avec une extrême prudence avec les animaux de compagnie”

Dr Carly Fox

Vétérinaire, Centre médical pour animaux de New York

Le Docteur Carly Fox, célèbre vétérinaire américaine, préconise quant à elle d’appeler les centres anti-poisons avant de commencer à utiliser une HE chez votre animal.  Ils vous renseigneront sur le bien-fondé d’utiliser telle ou telle huile essentielle… ou de l’éviter ! Leurs coordonnées :

Pour la Belgique : Centre anti-poisons en Belgique 070 245 245

Pour la France : Centre anti-poisons en France : 02 40 68 77 40 ou 04 78 87 10 40

Conclusion

Les huiles essentielles sont une solution naturelle à de nombreux problèmes canins, une manière simple de garder son compagnon en bonne santé et de le soulager des petits bobos du quotidien. Cela dit, on prêtera une attention accrue aux dosages, qui peuvent être différents d’un gabarit à l’autre ou encore suivant son âge.

Faites-vous aider par un professionnel de la santé canine ou un aromathérapeute, qui vous conseillera en fonction de votre animal.

Le CaniVTT, un sport idéal à faire avec le chien

Vous souhaitez faire une activité ludique et sportive avec votre chien ?  Testez le CaniVTT ! Tout ce qu’il faut savoir avant de se lancer :

Chien qui tire sur sa laisse : 3 techniques efficaces !

Quand votre chien tire sur sa laisse, la promenade peut être un calvaire. Voici une liste de techniques non violentes et de matériel doux à employer pour rendre les promenades plus agréables.

Comment utiliser les huiles essentielles pour les chiens ?

Beaucoup d’entre nous s’en servent déjà au quotidien, mais savez-vous que l’on peut utiliser des huiles essentielles pour soigner nos chiens aussi ?

Je réduis l’empreinte écologique de mon chien

Par conviction personnelle, mais aussi par souci de l’environnement et des êtres vivants, réduire son empreinte écologique, ça compte ! Nos chiens aussi peuvent contribuer à cette démarche, voyons ce que nous pouvons faire en tant que maîtres…

L’homéopathie pour le chien

De plus en plus de personnes choisissent de se soigner avec des traitements homéopathiques. Mais pourquoi et comment utiliser l’homéopathie pour le chien ?

Les 5 vertus de la terre de diatomée pour mon chien

La terre de diatomée ou kieselguhr est une poudre naturelle aux mille vertus. Comment l’utiliser pour mon chien ?

Chien allergique, comment le soigner au naturel ?

Le nombre d’allergies ne cesse d’augmenter chez nos compagnons à quatre pattes, comme chez les humains. Comment soigner au naturel un chien allergique ?

L’huile de CBD pour les chiens

Le cannabis thérapeutique est à la mode. Certains pays n’hésitent plus à le légaliser. Mais que penser de l’huile de CBD pour les chiens ?

L’argent colloïdal, pour la santé du chien

Utilisé régulièrement jusque dans les années 40, l’argent colloïdal est peu à peu tombé aux oubliettes. Comment l’utiliser pour le chien ?

Les tumeurs cancéreuses chez le chien

Comme chez les humains, les tumeurs cancéreuses chez le chien sont à surveiller de près. Aperçu de celles qui se déclarent le plus souvent chez nos amis à quatre pattes…

Partages

On y poste les plus jolies photos de nos poilus, on y témoigne.

Conseils

On y reçoit les conseils bio et naturels pour son toutou.

w

Avis

On y partage ses expériences avec les autres membres.

i

Infos

On peut y consulter les fichiers mis à disposition pour le groupe.

 

Catégories

Ce site réalise certains articles sponsorisés, afin de payer les frais liés à sa maintenance et à son hébergement. Les produits sont cependant testés et approuvés, dans le respect de la déontologie.

Encore plus d'idées au naturel pour nos toutous ?

Un message ? Une suggestion? Ecrivez-nous :

© Mon chien bio 2018. Reproduction interdite sans accord de l'auteur.