Le succès des médecines alternatives ne se dément pas : de plus en plus de personnes choisissent de se soigner avec des traitements homéopathiques. Pourquoi et comment utiliser l’homéopathie pour le chien aussi ?

Une étude réalisée par l’Institut Ipsos il y a quelques années a démontré que 48 % des foyers interrogés utilisaient des médicaments homéopathiques, tant pour les enfants (29 %) et les adultes (45 %), que pour leurs animaux de compagnie (20%).

Pourtant, cette médecine douce est régulièrement décriée par les scientifiques, qui y voient une “escroquerie à grande échelle”. En 2017, le Conseil scientifique des académies des sciences européennes (EASAC) conseillait même aux pays membres d’envisager un déremboursement des traitements homéopathiques… !

Malgré la controverse, les thérapies douces gardent de nombreux adeptes et font de plus en plus de convaincus. Elle peut être utilisée de manière complémentaire aux traitements allopathiques, tant pour les humains que pour nos amis à quatre pattes. Un traitement naturel, sans risque d’effets secondaires.

L’homéopathie, comment ça marche ?

C’est le docteur Samuel Hahnemann qui posa au 19ème siècle les principes fondamentaux de cette médecine parallèle. Selon lui, “la guérison peut être obtenue par la prescription à faibles doses de substances dont les effets expérimentaux sont semblables à ceux de la maladie observée.”

C’est le fameux principe de similitude, socle de l’homéopathie. En d’autres termes, un malade pourra être traité par une substance diluée, qui, si elle était administrée non diluée à une personne en bonne santé, provoquerait cette maladie.

En homéopathie, on considère donc qu’une substance (appelée “similimum” dans le lexique homéopathique) peut guérir à faibles doses des symptômes qu’elle provoquerait à des doses plus importantesTout serait donc une question de dosage et, bien entendu, de bonne connaissance des liens entre pathologies et substances à utiliser. Le principe à la base des vaccins !

Le second grand principe de l’homéopathie est celui de la globalité : on considère le malade comme un organisme interconnecté à son environnement et son vécu psychique, qui peuvent interférer sur sa santé. C’est pourquoi le vétérinaire homéopathe prend soin d’analyser longuement le contexte qui entoure son patient à quatre pattes, afin de faire le choix du remède le plus adéquat.

Dans le cas du traitement d’un animal, ces idées peuvent faire sourire les sceptiques : comment prendre en compte son vécu psychique, puisqu’on ne peut pas l’interroger ? D’autres objecteront encore qu’ils n’en ont pas… En effet, si le psychisme animal n’est pas aussi développé que le nôtre (ou du moins différemment), il est pourtant indéniable qu’ils en sont pourvus et sont sensibles psychologiquement !

Dès lors, c’est au terme d’un questionnement au maître de l’animal que le vétérinaire homéopathe fera son diagnostic. : “Y a-t-il eu des changements dans sa vie dernièrement, tels que l’arrivée d’un bébé, d’un autre animal, un déménagement, un décès ? L’animal a-t-il été abandonné ? Son précédent maître est-il décédé ?”… Le vétérinaire homéopathe prendra le temps d’analyser la situation tant sous un angle physique que psychologique.

L’homéopathie pour le chien, dans quels cas ?

Chez le chien, l’homéopathie peut aider en cas d’incontinence, de douleurs liées à l’arthrose, de gastro-entérite et bien d’autres… De manière générale, les traitements homéopathiques pour animaux sont élaborés en fonction des pathologies spécifiques aux animaux de compagnie :

Troubles neurologiques et comportementaux : stress, angoisse de séparation, hyperactivité, mal des transports, …

Troubles de l’appareil locomoteur : rhumatismes, arthrose, …

Troubles de l’appareil urinaire : cystites, énurésie, insuffisance rénale chronique, affections de la prostate, …

Troubles de l’appareil respiratoire : apnées du sommeil, asthme, …

Troubles de l’appareil digestif :  diarrhées, constipation, …

Problèmes dermatologiques : allergies, dermatites, …

Troubles de la reproduction : grossesse nerveuse, lactation, mise à bas, …

Vous êtes débutant en homéopathie ? Pas de problème, certains complexes “tout faits” sont vendus en pharmacie ou sur le Net, afin de soulager les problèmes de santé les plus courants de votre toutou.

A chaque problème, son remède homéopathique :

Voici la liste des remèdes homéopathiques adaptés à la plupart des problèmes de santé chez le chien :

Apis mellifica : pour toutes inflammations chaudes et rouges avec gonflement, mais aussi le traitement des piqûres d’insectes, les brûlures.

Arnica 9CH : lorsque le chien est traumatisé physiquement ou psychologiquement, dans le cas de plaies issues d’une opération chirurgicale, lors d’une compétition sportive ou lors d’inflammations.

Arsenic album : pour le chien fatigué, mais aussi en cas de problèmes dermatologiques. L’Arsenic sera également recommandé en complément à la médecine allopathique (lors de traitements contre la piroplasmose, la leptospirose, la parovirose, …) ou encore dans le cas de troubles anxieux et de séparation.

Belladona : lutte contre les maladies infectieuses. Soigne tout trouble se manifestant par des rougeurs, des inflammations ou de fortes fièvres.

Calendula : contre les infections des plaies ou de la peau.

Chelidonium : l’idéal pour soigner le foie malade du chien, favorise le drainage hépatique.

China Rubra : à administrer au chien lors de pertes de liquides : déshydratation, anémie, hémorragies, diarrhées…

Cina : lors d’infestations par des vers, se manifestant par un amaigrissement et des irritations cutanées.

Cocculus Indicus : aidera votre chien à lutter contre le mal des transports (vertiges, maux de tête, nausées et vomissements).

Euphrasia : pour ses problèmes oculaires (yeux irrités).

Gelsemium : à donner avant un déplacement inhabituel (déménagement, transport, ….) ou une visite chez le vétérinaire.

Hepar sulphur : aide le chien à lutter contre les stress et l’anxiété, mais également contre les douleurs musculaires liées à un refroidissement. De manière générale, l’Hepar Sulphur est le spécialiste de la douleur.

Nux vomica : le remède parfait pour aider le chien à se remettre des troubles en lien avec les excès (de bruit, de stimuli, le stress lié à la foule…). Idéal aussi pour son système digestif (vomissements, spasmes, constipation ou diarrhées).

Phosphorus : le remède prescrit pour les chiens hypersensibles émotionnellement.

Poumon-Histamine : le médicament homéopathique à privilégier lors de toutes manifestation allergique, quelle qu’en soit l’origine et les symptomes.  On l’administrera au chien lors d’allergies des voies respiratoires ou cutanées, et ce tant en traitement d’une crise aiguë qu’en traitement de fond. 

Rhus toxicodendron : aide le chien qui connait des raideurs articulaires douloureuses. Dans le cas de rhumatismes et arthrose. Conseillé aussi pour les problèmes de peau qui démange, d’eczéma, de prurit, dermatite par piqûres de puces…

Silicea : lutte contre les infestions de parasites internes, et les problèmes cutanés tels que les crevasses ou les kystes. En cas de plaie infectée, favorise l’écoulement du pus.

Comment donner un traitement homéopathique au chien ?

Si votre toutou n’est pas très coopératif quand il s’agit de lui faire prendre un médicament, pas de problème : le traitement homéopathique existe aussi sous forme de gouttes.

Elles se donnent à l’aide d’une pipette ou d’un compte-goutte, à introduire entre la babine et la gencive, où l’on verse le contenu délicatement. 

Pour les autres, on déposera simplement les granules sur la langue. Celles-ci adhérant aux gencives ou à la langue, le risque de rejet est quasi inexistant.

Comment donner un remède homéopathique au chien

Les 5 remèdes homéopathiques à avoir chez soi :

Pour le soulager au quotidien, les 5 remèdes homéopathiques suivants seront utiles dans votre pharmacie à domicile. Il va de soi qu’une visite chez le vétérinaire s’imposera rapidement en cas de troubles persistants.

  1. Une teinture mère de Calendula, pour désinfecter ses plaies
  2. Gelsemium : troubles nerveux, stress, anxiété, visite chez le vétérinaire
  3. Nux vomica : vomissements, diarrhées, mal des transports, troubles digestifs ou intoxication
  4. Apis mellifica : inflammations, démangeaisons dues à une piqûre, œdèmes, allergies, brûlures
  5. Arnica montana : chocs physiques ou psychologiques avec douleurs

Si vous faites le choix de l’homéopathie pour votre compagnon, il est important de commencer le traitement dès l’apparition des premiers symptômes. On choisira une dilution basse (de 3 à 5 CH), à raison de 5 granules par prise toutes les heures jusqu’à la disparition des troubles, avec une limite de 4 semaines maximum. Quant aux hautes dilutions (12-15-30 CH) ou très hautes dissolutions ( 30 CH à 200 CH), elles seront administrées en cas de maladie chroniques et par un vétérinaire homéopathe uniquement. 

Remèdes homéopathiques tout faits

Vous ne vous y retrouvez pas dans ces remèdes et leurs dilutions ? Des sociétés d’homéopathie vendent des remèdes préparés pour les différentes pathologies de nos compagnons à quatre pattes, telles que les troubles immunitaires, les troubles du comportement, les parasites, et bien d’autres…

Vous pouvez les trouver sur le site de Homeoanimo (ci-après), avec lequel nous sommes partenaires. Il est également possible de demander un remède personnalisé après consultation en ligne auprès de l’un de leurs homéopathes animaliers. Il va de soi que ces remèdes homéopathiques ne doivent pas être pris “en urgence” et ne remplacent pas une opération chirurgicale en cas de problème grave.

Conclusion

L’homéopathie animalière peut aider votre chien à être soigné en douceur, pour certaines pathologies. Néanmoins, l’automédication reste déconseillée en cas de maladies chroniques, au vu de la complexité des mélanges. 

Le vétérinaire homéopathe, quant à lui, dispose de solides connaissances médicales : il est formé en homéopathie en complément à ses études vétérinaires et doit pouvoir vous dire dans quels cas il faut privilégier un traitement allopathique chez votre toutou. 

Une vingtaine de praticiens exercent en Belgique francophone. Pour la France, il est un peu plus compliqué de se fournir une liste, car la formation complémentaire en homéopathie que suivent certains vétérinaires n’est pas reconnue par l’Etat. L’ordre des vétérinaires ne fournit dès lors pas de liste de vétérinaires spécialisés en homéopathie. Toutefois, vous pouvez écrire aux laboratoires Boiron, qui vous en fournira une, suivant votre département (à préciser dans votre email). Pour la Suisse romande, un répertoire est à trouver ici.

Vous désirez en savoir plus sur le métier ? Voici l’interview d’un vétérinaire homéopathe, qui vous parle de son parcours et de sa pratique:  http://metiers.siep.be/interviews/gerard-lippert-veterinaire-acupuncteur-homeopathe-animalier/

Et vous, faites-vous appel à l’homéopathie pour soigner votre poilu ? Venez en discuter avec nous sur le groupe Facebook et découvrez nos autres articles !

Je réduis l’empreinte écologique de mon chien

Par conviction personnelle, mais aussi par souci de l’environnement et des êtres vivants, réduire son empreinte écologique, ça compte ! Nos chiens aussi peuvent contribuer à cette démarche, voyons ce que nous pouvons faire en tant que maîtres…

7 plantes pour détoxifier son chien

Pour détoxifier l’organisme de nos chiens, rien de tel que les plantes. Tour d’horizon de ce que la nature fait de mieux…

L’argent colloïdal, pour la santé du chien

Utilisé régulièrement jusque dans les années 40, l’argent colloïdal est peu à peu tombé aux oubliettes. Comment l’utiliser pour le chien ?

L’ostéopathie pour animaux

Avec un nombre croissant d’adeptes, l’ostéopathie pour animaux est une médecine naturelle qui mérite qu’on s’y attarde. Voici pourquoi :

L’huile de CBD pour les chiens

Le cannabis thérapeutique est à la mode. Certains pays n’hésitent plus à le légaliser. Mais que penser de l’huile de CBD pour les chiens ?

Comment utiliser les huiles essentielles pour les chiens ?

Beaucoup d’entre nous s’en servent déjà au quotidien, mais savez-vous que l’on peut utiliser des huiles essentielles pour soigner nos chiens aussi ?

Le CaniVTT, un sport idéal à faire avec le chien

Vous souhaitez faire une activité ludique et sportive avec votre chien ?  Testez le CaniVTT ! Tout ce qu’il faut savoir avant de se lancer :

Les fleurs de Bach, pour mon chien aussi

Bonne nouvelle, les fleurs de Bach sont aujourd’hui adaptées à nos amis les chiens. Conseils et usages pour nos amis poilus…

Les 5 vertus de la terre de diatomée pour mon chien

La terre de diatomée ou kieselguhr est une poudre naturelle aux mille vertus. Comment l’utiliser pour mon chien ?

Les tumeurs cancéreuses chez le chien

Comme chez les humains, les tumeurs cancéreuses chez le chien sont à surveiller de près. Aperçu de celles qui se déclarent le plus souvent chez nos amis à quatre pattes…

Partages

On y poste les plus jolies photos de nos poilus, on y témoigne.

Conseils

On y reçoit les conseils bio et naturels pour son toutou.

w

Avis

On y partage ses expériences avec les autres membres.

i

Infos

On peut y consulter les fichiers mis à disposition pour le groupe.

 

Catégories

Ce site réalise certains articles sponsorisés, afin de payer les frais liés à sa maintenance et à son hébergement. Les produits sont cependant testés et approuvés, dans le respect de la déontologie.

Encore plus d'idées au naturel pour nos toutous ?

Un message ? Une suggestion? Ecrivez-nous :

© Mon chien bio 2018. Reproduction interdite sans accord de l'auteur.