Mon chien est allergique : solutions naturelles

Santé au naturel

Voir son chien se gratter constamment jusqu’à provoquer des plaques sans poils et mettre sa peau à vif, se mordiller les pattes ou se les lécher compulsivement n’est pas un spectacle réjouissant. C’est pourtant souvent le calvaire du chien allergique.

Vous trouverez dans cet article une vision holistique et naturelle d’approche des allergies, qui prend en compte le chien dans son ensemble. Cette approche nous parait indispensable pour que les effets bénéfiques soient durables dans le temps et pas juste une trève avant une nouvelle crise.

Vous trouverez également une recette naturelle traditionnelle à base de plantes médicinales pour apaiser votre chien, calmer le « feu » et réduire la réaction allergique.

Le mécanisme de la réaction allergique : ce qu’il se passe à l’intérieur

Si votre chien est allergique, c’est que son système immunitaire a réagi à la présence d’une substance inoffensive (pollen, aliments, poussière, moisissure, etc.) qu’il a considérée comme pathogène et donc qu’il doit éliminer de l’organisme. Il y a eu un bug dans l’identification. Cette erreur va provoquer toute une cascade de réponses démesurées de la part du système immunitaire alors que l’organisme ne court aucun danger.

Il se déroule en 2 phases : La phase de sensibilisation ou mise en place de la défense. Elle se passe lors du premier contact de votre chien avec l’allergène au niveau de la peau et des muqueuses. L’allergène est pris pour un ennemi, appelé antigène, qu’il faut neutraliser.

Le système immunitaire met en place sa défense en produisant des anticorps spécialisés (IgE) capables de reconnaitre et de se fixer sur les allergènes immédiatement lors d’un éventuel prochain contact avec l’allergène. Cette phase est asymptomatique, c’est-à-dire qu’elle passe inaperçue.

Ensuite, la phase de réaction allergique ou la contre-offensive. Lorsque le second contact (ou les suivants) a lieu, le corps passe à la contre-offensive. Les anticorps IgE captent et se fixent sur les allergènes antigènes et forment un complexe immun antigène/anticorps. Les anticorps envoient aux cellules de défense (appelées mastocytes) sur lesquelles ils se sont fixés en surface un message de relâchement de l’histamine et d’autres médiateurs inflammatoires.

Le rôle de l’histamine dans le contexte allergique (elle a aussi d’autres fonctions) est de provoquer une inflammation des tissus afin que le système immunitaire puisse atteindre l’endroit en question. Ce qui serait bienvenu si l’allergène était pathogène… mais ce n’est pas du tout le cas ici. Il en résulte donc des rougeurs, gonflements, démangeaisons et irritations sans aucun bénéfice de destruction d’un pathogène potentiel.

Les symptômes de l’allergie chez le chien

  • Le chien se démange, se gratte, se mordille et se lèche d’une manière intempestive, ce qui peut conduire à la perte de poils dans la zone de démangeaison et à des lésions de la peau. Ces lésions provoquent souvent des infections bactériennes qui aggravent les symptômes. Les démangeaisons peuvent également s’intensifier avec le chaud/froid, un air sec, l’ennui, et l’anxiété.

  • Son comportement peut changer, il peut devenir plus anxieux ou plus irritable. Et on le comprend ! Imaginez-vous dans sa situation, cela affecterait votre moral et votre humeur !

  • il peut être sujet aux otites à répétition, aux yeux qui pleurent et qui démangent.

  • Souvent, et c’est plus visible lorsque le pelage est blanc, la peau prend une coloration brune ou rougeâtre au niveau des ongles des pattes et autour des lèvres, ce qui est signe d’inflammation. La peau du ventre peut également rougir et le pelage devenir plus terne.

  • Il peut présenter des troubles digestifs avec diarrhées ou vomissements

Avant de passer à l’action, assurez-vous bien que votre chien souffre d’allergies. En effet, d’autres déséquilibres de santé comme les mycoses ou les problèmes de thyroïde peuvent provoquer des symptômes similaires. La présence de parasites (puces) ou de résidus de produits ou le contact / inhalation de produits irritants (comme les shampoings, les produits de nettoyage) peut en faire de même. Il est donc important que votre vétérinaire fasse un diagnostic exact sur l’état de santé de votre chien.

Une fois le diagnostic de l’allergie établi, il faut gérer cette situation. Il existe des solutions naturelles qui, lorsque utilisées sur le long terme, peuvent grandement réduire ou stopper les symptômes allergiques sans créer les effets secondaires regrettables que provoquent certains médicaments. Les médicaments ont leur place, mais vraiment en dernier recours si le système immunitaire de l’animal est compromis et qu’il n’arrive pas à se soigner seul, même avec l’aide des solutions naturelles.

Stratégie de fond : les solutions naturelles pour votre chien allergique

 

chien allergique : traitement de fond avec des solutions naturelles

 

Pour diminuer le plus possible le terrain allergique , il faut agir sur 4 plans différents

➜ Réduire et stopper la réponse inflammatoire provoquée par l’action de l’histamine

➜ Éliminer et détoxifier l’organisme des complexes immuns (association anticorps/antigène) qui gardent une tendance pro-inflammatoire tant qu’ils ne sont pas évacués de l’organisme.

➜ Soigner la peau qui a été endommagée et qui devient vulnérable aux infections bactériennes

➜ Accompagner le chien en l’apaisant et stimulant ses forces de guérison

 

Quelles thérapies naturelles utiliser ?

Dans le contexte allergique, les plantes médicinales vont être nos grandes alliées.

  • La phytothérapie, la gemmothérapie (phytothérapie par les bourgeons), l’aromathérapie, l’hydrolathérapie (phytothérapie par les hydrolats) proposent toutes des solutions intéressantes pour physiquement soutenir l’organisme dans sa guérison.

  • L’homéopathie utilise également des remèdes à base de végétaux mais puise aussi dans le monde minéral et animal.

  • La médecine chinoise agit de l’intérieur vers l’extérieur avec des formules qui incluent en majorité des plantes médicinales, et de l’extérieur vers l’intérieur grâce à la partie acupuncture.

  • Pour soutenir émotionnellement le chien, la florithérapie est parfaitement indiquée. Elle a pour origine les remèdes des Fleurs de Bach (voir ici pour une explication de ce que sont les Fleurs de Bach et la florithérapie). Depuis l’époque de Bach, la gamme s’est étoffée : on compte maintenant aussi les élixirs et composés contemporains, Andins, du Bush australien, etc. Comme son nom l’indique, la florithérapie repose aussi sur les forces de la nature et essentiellement les fleurs.

Comme vous pouvez le constater, le choix est vaste. Allez vers la modalité qui vous attire le plus. Soyez curieux, essayez et observez ce qui fonctionne mieux pour votre chien. Chaque chien est différent, certaines solutions lui correspondent plus que d’autres et elles diffèrent d’un chien à l’autre.

Recette classique et traditionnelle pour soulager le chien allergique

 

chien allergique : recette traditionnelle à base de plantes médicinales

 

En interne, par voie orale

1. La bardane (Arctium lappa) : C’est un puissant détoxifiant du foie, des reins et du système lymphatique qui sont les organes d’élimination qui permettent d’éliminer les substances inflammatoires qui irritent la peau.
Forme EPS (extrait de plante standardisé) ou teinture.

la bardane dépurative

la bardane dépurative

2. La pensée sauvage (Viola tricolor): Elle est drainante, anti-inflammatoire, et émolliente pour la peau.
Forme EPS ou teinture.

la pensée sauvage anti inflammatoire et émolliente

Pensée sauvage anti inflammatoire et émolliente

3. Le plantain lancéolé (Plantago lanceolata) : C’est une excellente plante anti-histaminique
Forme EPS ou en teinture.
plantain puissant anti histaminique naturel

plantain puissant anti histaminique naturel

Si vous utilisez les EPS (Extrait de plante standardisé : protocole d’extraction breveté qui produit un extrait de plante sans alcool), demandez à votre pharmacien un mélange à parts égales des trois plantes bardane, pensée sauvage, et plantain.

Puis donnez 2 à 3 ml / 10 kg / jour du mélange suivant un rythme de 5 jours d’administration puis 2 jours d’arrêt pour que le mélange ne provoque pas un « emballement » des fonctions de détoxification, ce qui peut parfois provoquer une aggravation du problème. Note : 1 cuillère à café = 5 ml, donc 3 ml = 1 petite cuillère à café. Diluez les EPS dans un peu d’eau.

Si vous utilisez les teintures, nous utilisons les recommandations du Dr Kidd sur les dosages, dans son livre « Dr kidd’s guide to herbal dog »

Nombre total de gouttes de teinture (ici bardane, pensée, et plantain), 2 à 3 fois par jour

Poids du chien

1 à 3 gouttes (ici 1 goutte bardane + 1 goutte pensée + 1 goutte plantain)

0,5-5 kg

3 à 5 gouttes (ici 2 gouttes bardane + 1 goutte pensée + 2 gouttes plantain)

5-10 kg

5 à 10 gouttes (ici 3 gouttes bardane + 3 gouttes pensée + 3 gouttes plantain)

10 à 25 kg

10 à 20 gouttes (ici 6 gouttes bardane + 6 gouttes pensée + 6 gouttes plantain

25 à 50 kg

Dose pour l’homme Au-dessus de 50 kg

 

Mélangez les teintures à la nourriture de votre chien sans diluer. Si vous mettez directement dans la gueule, alors diluez les gouttes dans un peu d’eau auparavant.

Comme les teintures contiennent de l’alcool, bien suivre les dosages. Commencez avec des doses basses initialement (par exemple la moitié de ce qui est recommandé), puis augmentez progressivement jusqu’aux doses recommandées.

Comme pour les EPS, donnez au rythme de 5 jours d’administration puis 2 jours de pause, et reprenez, le tout sur 3 semaines environ, puis faites le point sur la situation. Une cure peut être reprise si nécessaire.

Le cassis, en macérat concentré de bourgeon potentialise l’action des autres plantes. Il est aussi anti-inflammatoire

Le cassis, excellente plante pour la peau et les allergies

4. Le cassis est anti-inflammatoire et drainant. Sous forme de macérat concentré de bourgeon, il potentialise l’action des autres plantes. 1 goutte / 10 kg.

5. Valériane : en élixir floral. L’élixir de valériane favorise l’apaisement. Il est recommandé lors de stress intense, lorsque l’on se sent dépassé par les événements. Il sera pris en interne. Vous pouvez mettre 5 gouttes dans l’eau de votre chien, ou bien 3 ou 4 gouttes dans sa nourriture ou directement dans sa gueule. Vous pouvez également mettre les gouttes dans ses pattes qu’il viendra lécher. L’une ou l’autre des administrations, 3 ou 4 fois par jour, pendant 3 semaines.

Par voie locale, sur la peau

6. Le millepertuis ou calendula : Si la peau est abimée dû à l’intense grattage, vous pouvez appliquer un macérat huileux ou un baume de millepertuis ou de calendula. Ces 2 plantes ont des propriétés antiseptiques, cicatrisantes et anti-inflammatoires. Appliquez sur la zone 2 fois par jour

macérat huileux de calendula, plante par excellence pour la peau

Macérat huileux de calendula, plante par excellence pour la peau

7. La Brunelle : en élixir floral. L’élixir floral de brunelle est catalyseur de guérison. En application externe sur la peau, vous pouvez tout à fait l’intégrer au macérat huileux de millepertuis ou de calendula. Il va agir directement sur le système énergétique de votre chien qu’il va fortifier. 3 à 4 gouttes, 3 ou 4 fois par jour, pendant 3 semaines.

Une fois votre protocole en cours, observez bien votre chien. Chacun réagit différemment. Allez-y progressivement.

Où trouver les EPS, teintures, macérats de bourgeons, macérats huileux et élixirs floraux ?

Attention, choisissez les macérats concentrés de bourgeons, que l’on trouve auprès de petits producteurs, dans les magasins bio et non les macérats de bourgeons de dilution D1 que l’on trouve uniquement en pharmacie car ils contiennent 10 fois plus d’alcool.

Les EPS se trouvent en pharmacie. C’est une technique d’extraction brevetée de la marque Pileje. Pour en savoir plus sur le mode d’extraction, voici leur lien : https://www.pileje.fr/expertises/phytotherapie

Les teintures peuvent se trouver en pharmacie, mais aussi auprès de petits producteurs de plantes médicinales ou dans les herboristeries qui proposent aussi des macérats huileux. Il est possible de commander en ligne. Pour vous donner une piste où trouver de petits producteurs respectueux, éthiques et passionnés, près de chez vous, voici le lien vers le syndicat des simples : https://www.syndicat-simples.org/.

Pour les élixirs floraux, vous pouvez les trouver en pharmacie, en ligne, et auprès des petits producteurs. Personnellement, j’aime beaucoup les produits DEVA (www.deva-lesemotions.com) car ils sont réalisés dans les règles de l’art selon la méthode Bach par des gens passionnés. Leurs produits sont d’excellente qualité. Mais vous pouvez aussi trouver votre bonheur auprès de petits producteurs.

Pour finir sur les solutions naturelles…

Cette recette traditionnelle peut-être utilisée en prévention et en crise.

Il existe de nombreuses plantes détoxifiantes, drainantes et anti-histaminiques.

De nombreuses combinaisons sont possibles. Des solutions toutes prêtes à base de plantes médicinales existent aussi.

Le rôle de l’alimentation dans l’allergie du chien

chien allergique : le rôle de l'alimentation

chien allergique : le rôle de l’alimentation

 

Si vous voulez vraiment rendre service à votre chien, donnez-lui une alimentation adaptée à sa nature de chien. Mais pourquoi parler d’alimentation si votre chien est allergique au pollen par exemple ? Car c’est au niveau de l’intestin que se situe 70% du système immunitaire et si le système immunitaire commence à dérailler, c’est intéressant d’aller faire un tour à ce niveau-là pour voir ce qu’il se passe.

Dans l’intestin se trouve le microbiote, ou flore intestinale. Il joue un rôle essentiel. Il est composé de colonies de bactéries et levures, qui sont en équilibre. Ce sont les bactéries bénéfiques qui entretiennent le système immunitaire de votre chien. Seulement l’équilibre du microbiote est fragile. Et s’il est déséquilibré lorsque certaines bactéries évoluent en surpopulation, il peut entrainer des problèmes de santé et des allergies. C’est ce que l’on nomme une dysbiose.

Les causes de déséquilibre du microbiote chez le chien allergique

  • Certains médicaments, et malheureusement ceux utilisés contre les allergies, peuvent tuer, inhiber la croissance des bonnes bactéries ou réprimer le système immunitaire.

  • La sur-vaccination peut également affaiblir le système immunitaire.

  • Tout type de stress peut lui aussi influencer la santé du microbiote.

  • Si l’alimentation est riche en glucides (céréales notamment), elle peut grandement perturber l’équilibre du microbiote et entrainer une dysbiose. Au niveau microscopique, les bactéries nuisibles se nourrissent de glucides et se multiplient au détriment des bactéries bénéfiques. Au niveau macroscopique, votre chien est un carnivore non strict. Cela signifie que son alimentation optimale est composée de 49% de proteines, 44% de lipides (matières grasses) et de seulement 6% de glucides. Or les croquettes et pâtées peuvent comporter entre 30 et 60% de glucides ! Il n’est pas sensé manger autant de glucides.

D’autres aliments peuvent également déséquilibrer le microbiome comme les produits laitiers, les additifs et conservateurs.

Hyperperméabilité intestinale et allergie du chien

La flore intestinale est déséquilibrée, ce qui signifie que les bactéries nuisibles ont proliféré. Elles vont provoquer une inflammation locale de la paroi intestinale qui va induire une porosité intestinale. Les cellules de la paroi du tube digestif, au lieu d’être soigneusement placées les unes à côté des autres pour jouer leur rôle de barrière, vont laisser des espaces entre elles.

Ces espaces laissent pénétrer les bactéries, les toxines et la nourriture qui n’a pas encore été totalement digérée dans le système sanguin jusqu’aux organes. Le système immunitaire qui les considère comme des agents pathogènes va réagir et mettre en place la réaction inflammatoire qui devient chronique et provoquer ou aggraver allergies et maladies.

Le système immunitaire est donc hyper sollicité et constamment excité. C’est pourquoi il peut  commencer à réagir contre des molécules inoffensives comme le pollen par exemple. Notez que la configuration des molécules de certains pollens ressemblent à celles des protéines qui proviennent des aliments. C’est ce que l’on appelle les allergies croisées.

Cela signifie aussi que votre chien peut devenir allergique à des aliments qu’il consomme régulièrement comme la viande de bœuf, de poulet ou de poisson par exemple du fait que certaines portions de ces proteines sont retrouvées dans l’organisme et considérés comme antigènes par le système immunitaire.

Or la meilleure façon de stopper les allergies est d’éliminer la source d’allergène. Il est difficile d’enlever les allergènes de l’environnement (à part déménager par exemple), mais il est déjà plus facile de maintenir un microbiome équilibré et donc la paroi intestinale intacte, en changeant d’alimentation.

Quelle alimentation donner à votre chien?

Les croquettes et pâtées toutes prêtes sont très pratiques mais elles ne répondent malheureusement pas aux besoins des chiens. Si vous ne pouvez pas vous en passer, sachez qu’il y a des croquettes de qualités différentes. Je vous invite à lire l’article comparatif sur les croquettes bio .

L’alimentation crue ou BARF est celle qui correspond le mieux à la nature de votre chien. Elle va permettre de restaurer le microbiote, refermer les passages créés dans la paroi intestinale,  stopper ou réduire  les inflammations chroniques et fortifier le système immunitaire sur le long terme.

Pour en savoir plus, je vous invite à aller lire l’article  qui vous explique en quoi consiste l’alimentation BARF.

Références :

  • « Guide pratique de phyto-aromathérapie pour les animaux de compagnie » de Dr. Pierre May, éditions Med’Com
  • https://www.dogsnaturallymagazine.com/why-your-dogs-allergy-treatment-doesnt-work/
  • « Les élixirs floraux » de Philippe Deroide, DEVA Editions
  • « Prendre soin de son animal avec les Fleurs de Bach et d’autres élixirs floraux » de Dr. B. Navarre-Colin et G. Bertruc, éditions Eyrolles
  • « Dr kidds’guide to herbal dog »

Toutes les idées au naturel pour nos toutous

Nos derniers posts Santé au naturel

Sensibilité du chien au coup de chaleur

Sensibilité du chien au coup de chaleur

Le coup de chaleur peut arriver très vite et peut être fatal pour votre chien. L'objectif de cet article est de bien vous informer sur ce risque pour que vous puissiez passer un bel été en pleine forme et profiter pleinement des activités extérieures avec votre chien....

Quels sont les anti tiques naturels pour chien?

Quels sont les anti tiques naturels pour chien?

Mieux connaitre la tique, les maladies qu'elle transmet, tique chien homme est-ce possible, retirer la tique, répulsifs anti tiques naturels et recettes maison, trouvez toutes les réponses dans notre article Quels sont les anti tiques naturels pour chien? C’est le...

Nos derniers posts Alimentation & Compléments

Alimentation Barf : ce que c’est, pourquoi, comment faire

Alimentation Barf : ce que c’est, pourquoi, comment faire

La nourriture Barf est une alimentation crue, essentiellement à base de viande et abats qui repose sur les besoins naturels des chiens. Nous avons écrit cet article pour vous familiariser avec ce mode d’alimentation, vous en présenter ses principes et vous guider pas...

Vitamines naturelles pour chien: définition, fonction, besoin

Vitamines naturelles pour chien: définition, fonction, besoin

Vitamines pour le chien: elles sont partout et aussi utiles que pour les humains. Elles ne se voient pas, nous ne faisons qu’en parler, pas toujours en connaissance de cause. Nous nous sommes inspirés des articles et du livre de Swanie Simon,  naturopathe et...

Nos derniers posts Comportement & Education

Comment apprendre à son chien à être propre ?

Comment apprendre à son chien à être propre ?

Vous venez d'adopter un chiot et vous ne savez pas comment lui apprendre à être propre ? Il fait pipi et caca à l'intérieur ? Vous en avez assez de nettoyer et vous avez l'impression qu'il ne comprend pas qu'il doit faire pipi dehors ? Pas de panique, dans cet article...

Nos derniers posts Thérapies

Nos derniers posts Divers

Empreinte écologique de mon chien : comment je la réduis

Empreinte écologique de mon chien : comment je la réduis

Par conviction personnelle, mais aussi par souci de l’environnement et des êtres vivants, réduire son empreinte écologique, ça compte ! Nos chiens aussi peuvent contribuer à cette démarche, voyons ce que nous pouvons faire en tant que maîtres…

Donec commodo justo Phasellus felis commodo lectus