Ostéopathie pour animaux – Médecine naturelle

Santé

L’ostéopathie pour animaux a un nombre croissant d’adeptes. Elle est aussi une médecine naturelle qui mérite qu’on s’y attarde. L’idée qu’applique l’ostéopathie est de considérer les êtres vivants comme un tout. C’est la tendance holistique de toute médecine naturelle. Mais de quoi s’agit-il exactement ?

L’ostéopathie pour les humains : définition

L’ostéopathie est un ensemble de techniques manuelles qui visent à rétablir un équilibre dans un corps où les fonctions nerveuses et circulatoires sont déficientes. A cause du stress de la vie courante, d’états émotionnels perturbés, le corps se tend et génère des troubles dans les organes et les muscles.

Le praticien travaille ces points de tensions avec les mains et cherche à agir sur plusieurs systèmes : nerveux, musculo-squelettique, digestif et lymphatique. Il se concentre sur l’intégralité du corps, qu’il ne considère pas comme une partie est isolée des autres.

Ce qui se fait pour les humains s’applique très souvent et rapidement aux animaux domestiques. C’est le cas d’ l’ostéopathie.

Voir aussi notre article sur ce sujet particulier qui est l’anxiété chez le chien, comment calmer un chien anxieux.

L’ostéopathie cherche à rétablir le mouvement normal des structures.

Comment devenir ostéopathe animalier ?

Si jusqu’en 2007 la profession n’était pas réglementée, c’est chose faite aujourd’hui : les aspirants ostéopathes (pour humains) se doivent de suivre une formation qualifiante de cinq années, dans des écoles agréées par le ministère de la santé et de niveau universitaire. Néanmoins, quelques formations « fantaisistes » subsistent, qui ne garantissent pas au patient la qualité de la formation de leur praticien. Au cas où cette profession vous tenterait ou si vous désirez vous informer sur les compétences de celui que vous allez consulter, n’hésitez pas à vérifier si l’école est bien agréée.

Pour ce qui en est des ostéopathes animaliers, il s’agit généralement de vétérinaires diplômés qui se sont formés durant deux à trois années supplémentaires en ostéopathie animale (pour la France, vous pouvez en consulter la liste des vétérinaires ostéopathe ici ou encore de diplômés en ostéopathie humaine qui ont suivi une formation complémentaire.

Enfin, si vous n’êtes ni vétérinaire ni ostéopathe, il vous est possible de suivre une formation supérieure dans une école privée telle que le Centre National des Etudes Supérieures en Ostéophatie Animale (CNESOA), études au terme desquelles un diplôme vous sera délivré. Ce diplôme en ostéopathie animale n’est pas reconnu par l’Etat mais peut être homologué via le Répertoire national des certifications professionnelles (RNCP).

Pour quelles pathologies utilise-t-on l’ostéopathie ?

Le champ d’action de l’ostéopathie est très large et les traitements apportent des résultats après quelques séances. Chez les humains, ils sont recommandés dans le cas de douleurs articulaires, problèmes O.R.L., migraines, douleurs dorsales, problèmes vertébraux, troubles digestifs, de circulation, ou même dépressions et anxiété. Grâce à cette conception holistique et globale du corps, les soins ostéopathiques sont une solution à tous ceux qui sont convaincus que psychisme et corps physique ne font qu’un.

Tout bon ostéopathe prendra soin de réaliser une anamnèse (questionnaire approfondi des pathologies actuelles ou antérieures, état émotionnel, nature des traitements subis, …) dans le but de se faire une idée globale de son patient. Vous l’avez compris, cette idée de globalité est le principe au coeur des soins ostéopathiques.

L’ostéopathie pour animaux aussi ?

Ostéopathie pour animaux

Depuis plusieurs années, la pratique de l’ostéopathie s’est généralisée aux soins vétérinaires. Parce qu’à certaines différences près, les animaux sont comme les humains : constitués des mêmes cellules, tissus, os et muscles, les principes généraux qui les régissent sont semblables aux nôtres. Eux aussi sont traversés par des émotions, qui influent sur leur corps physique. Puisqu’ils ne s’expriment pas sur leurs douleurs, l’ostéopathe pour animaux agit par palpation des parties du corps des animaux. Il détecte les zones tendues, exécute certaines manipulations et vérifie à nouveau l’état de la zone de tensions. Même s’ils ne peuvent communiquer verbalement avec l’animal, les ostéopathes pour animaux savent comment les amener à adopter telle ou telle position : via des gestes bien précis et tout en sensibilité, ils savent obtenir leur adhésion sans contrainte. Et ces techniques fonctionnent aussi bien avec les grands animaux (chevaux, bovidés,…) que pour nos chiens et chats…

Comment se déroule la consultation d’ostéopathie pour mon animal ?

Une consultation en ostéopathie se déroule en plusieurs phases pour votre chien, votre chat, ou votre autre animal de compagnie :

le diagnostic

Une phase d’examen au cours duquel les dysfonctions ou lésions sont identifiées. Le praticien observera d’abord la statique et la dynamique de votre animal, pour passer ensuite à une phase de tests (palpation, mobilité, …).

le traitement

Pour cela, plusieurs techniques propres à l’ostéopathie seront mises en oeuvre (viscérale, crânio-sacrée, manipulations structurelles, ostéopathie tissulaire, …). Toutes ces techniques ont en commun de ne pas être invasives,ni douloureuses, et se font en douceur avec la pleine coopération de votre chien ou de votre chat.

le bilan

bien que le nombre de séances et les résultats escomptés soient très variables en fonction des pathologies, on peut s’attendre à des résultats dès la première séance. Un bilan est ensuite réalisé par le praticien endéans le mois, qui évalue si des séances sup

plémentaires sont nécessaires et à quel rythme.

Il est en tous cas nécessaire de permettre à votre animal de se reposer après les séances. Le travail ostéopathique libère des tensions qui peuvent lui occasionner une certaine fatigue dans les premiers temps, mais devrait faire circuler ses énergies de façon plus fluide à nouveau, par la suite.

Quand faire appel à un ostéopathe canin ? Les pathologies soignée par l’ostéopathie

Ostéopathe calmant le chien avant intervention

Quel que soit l’animal dont on parle, l’ostéopathie vétérinaire fait la distinction entre 3 types principaux de pathologies :

  1. Les pathologies avec de grosses lésions (fractures, hépatite, hémorragie, etc.) pour lesquelles l’intervention de la médecine vétérinaire classique est inévitable,
  2. Les pathologies avec dysfonctions et/ou douleurs, associées à des raideurs,
  3. Les pathologies avec de petites lésions et des compensations à ces lésions.

C’est dans ces deux derniers cas qu’une consultation chez un ostéo pour animaux est indiquée. Leurs manipulations permettent en effet d’y voir plus clair quant à l’origine des douleurs et de supprimer les dysfonctions compensatoires de l’animal.

 

En effet, lorsque le corps est soumis à une douleur, il développe des réactions de compensation (qui font, par exemple, qu’un lumbago au niveau des vertèbres basses peut se généraliser à l’ensemble du dos). Ces phénomènes compensatoires peuvent brouiller les pistes et ne pas être détectables lors d’examens ou radios.

Une fois ces réactions éliminées par des traitements ostéos, on obtient une vision plus claire de l’origine du problème. La lésion ou le dysfonctionnement pourront ensuite être traités avec la médecine classique et bien souvent, à l’aide d’une médication plus légère.

Voici quelques exemples types de pathologies animales pour lesquelles l’ostéopathie est conseillée (exemples tirés de  la revue « osteo4pattes ») :

« Mon chien est dysplasique des hanches, j’hésite à le faire opérer comme on le préconise habituellement. Deux ou trois séances d’ostéopathie devraient permettre au corps de mieux s’adapter à cette articulation déformée. Avec un traitement médical ou phytothérapique des cartilages, il est fort probable que mon chien n’en souffre plus et que quelques séances régulières (une à deux par an) suffisent à ce qu’il mène une vie normale. »

 « Mon chien a eu une fracture traitée chirurgicalement et la consolidation n’a pas l’air de se faire bien et un mois après, il a encore du mal à poser la patte. Il est alors fort probable qu’en défaisant doucement les tensions articulaires et fasciales associées autour de la fracture, l’innervation et la circulation deviennent meilleures, enlevant la douleur et permettant une meilleure cicatrisation. »

 « Mon chat à un coryza qui traîne depuis plusieurs semaines malgré le traitement médical. Il est certain que des dysfonctions cervicales favorisent l’infection et une ou deux manipulations permettent souvent une amélioration nette et rapide. »

L’ostéopathie pour animaux ne se limite pas aux troubles moteurs comme on le croit souvent. Il est également utile dans le cas de troubles digestifs, respiratoires, lors de problèmes allergiques ou dermatologiques, mais encore pour des problèmes nerveux ou des troubles somatiques. Et autre fausse croyance ; l’ostéopathie canine, féline ou humaine ne se limite pas au curatif mais est aussi préventive, à raison d’une ou deux séances par an. Tout à fait dans l’esprit des médecines orientales, finalement !

L’ostéopathie pour animaux, on en pense quoi ?

Inspirée de la médecine orientale, qui prend la globalité du corps en considération, la perception de ces techniques a considérablement évolué de nos jours, au point que l’on y forme des universitaires. Vue autrefois comme une pratique obscure, peu accessible, l’ostéopathie a conquis son public et fait ses preuves en tant que médecine efficace, complémentaire à l’allopathie classique.

Elle est aujourd’hui reconnue comme une science à part entière, qui requiert un apprentissage rigoureux : celui de l’anatomie et de ses différents schémas de fonctionnement. Mais plus encore que la médecine classique, elle a le mérite de prendre en compte la totalité des êtres vivants, tant dans leur sphère physique qu’émotionnelle.

Dans une optique non-invasive, les ostéos pour chiens ont une approche très douce de votre animal et travaillent à leur pleine coopération. Ils partent de l’idée qu’un animal stressé ne peut pas être bien soigné et que c’est dans le relâchement que les manipulations, étirements et massages offriront tous leurs bienfaits.

Comment ne pas adhérer complètement à cette idée ?

Toutes les idées au naturel pour nos toutous

Nos derniers posts Santé au naturel

Comment garder mon vieux chien en forme?

Comment garder mon vieux chien en forme?

Dans cet interview, le vétérinaire Alain Boutonnet nous livre des conseils simples et naturels sur comment garder son vieux chien en forme le plus longtemps possible, sans se ruiner : Les premiers signes du vieillissement, 3 pistes pour pouvoir "prévenir plutôt que...

Nos derniers posts Alimentation & Compléments

Comment garder mon vieux chien en forme?

Comment garder mon vieux chien en forme?

Dans cet interview, le vétérinaire Alain Boutonnet nous livre des conseils simples et naturels sur comment garder son vieux chien en forme le plus longtemps possible, sans se ruiner : Les premiers signes du vieillissement, 3 pistes pour pouvoir "prévenir plutôt que...

Nos derniers posts Comportement & Education

Comment rendre votre chien heureux ?

Comment rendre votre chien heureux ?

Vous avez envie de rendre votre chien heureux et bien dans ses pattes ? Quel est votre rêve exactement ? Un chien joueur mais calme à la maison quand vous voulez être tranquille ? Câlin mais pas collant ? Attaché à vous mais qui sait rester seul sans détruire tout...

Nos derniers posts Thérapies

Nos derniers posts Divers

Comment garder mon vieux chien en forme?

Comment garder mon vieux chien en forme?

Dans cet interview, le vétérinaire Alain Boutonnet nous livre des conseils simples et naturels sur comment garder son vieux chien en forme le plus longtemps possible, sans se ruiner : Les premiers signes du vieillissement, 3 pistes pour pouvoir "prévenir plutôt que...

Lettre d'information

 

Zéro spam, que des informations utiles pour soigner votre chien au naturel

Bravo, votre inscription est complète !